Navigation – Plan du site
Comptes rendus – Book review

Toussaint J.-Y. & Zimmermann M. (dir.) User, Observer, programmer et fabriquer l’espace public

Collection des sciences appliquées de l’INSA de Lyon, 2001
Noémie Beys
p. 497-508
Référence(s) :

Toussaint J.-Y. & Zimmermann M. (dir.), User, Observer, programmer et fabriquer l’espace public, Collection des sciences appliquées de l’INSA de Lyon, 2001

Texte intégral

1L’ouvrage, structuré en quatre parties, considère l’espace public au sens large comme un mode d’urbanisation. Il est uniquement illustré par l’expérience de revitalisation urbaine menée à Lyon qui, selon les auteurs, représente une innovation importante au niveau de la conception mais aussi de la qualité des aménagements.

2Ce livre présente l’intérêt de regrouper des scientifiques issus de différentes disciplines (sociologie, architecture, urbanisme, géographie...), des hommes de terrain et des politiciens ayant chacun une manière propre d’aborder la thématique. Le lecteur peut ainsi lire les chapitres de façon autonome, une introduction synthétisant les débats précédant chacune des parties.

3L’espace public est tout d’abord placé dans une perspective historique avec l’évocation de ce concept d’un point de vue spatial mais aussi social. Le rôle joué par les espaces publics ainsi que le contexte urbanistique de leur émergence durant l’Antiquité, le Moyen Age, la Renaissance, le XIXème et la période contemporaine sont tout d’abord abordés et offrent au lecteur un riche aperçu. Un chapitre pose les questions juridiques liées à ce type d’espace.

4Cette partie permet également de comprendre les phénomènes qui concourent au regain d’intérêt actuel pour les places publiques. Les enjeux qui se dégagent lors des opérations de rénovation urbaine sont également analysés dans une dernière section intéressante portant sur les liens entre la politique et l’aménagement du territoire. A qui sont destinés les espaces que l’on réaménage ? A quelles fins ? Peut-on réellement tenir compte de l’avis des habitants ?

5La seconde partie se focalise sur les aspects sociaux à travers l’usage et l’observation de ces espaces. Les pratiques sociales licites ou non qui apparaissent dans les lieux publics, l’appropriation des espaces engendrant parfois conflits et sentiments d’insécurité, l’importance de la consultation des citoyens pour assurer la pérennité des aménagements, le recours à l’enquête en vue d’alimenter les projets sont des points analysés dans cette partie du livre. Notons particulièrement la première contribution qui met en évidence l’aspect économique conditionnant l’usage de l’espace public.

6L’exemple concret du réaménagement de la ville de Lyon alimente les chapitres de la troisième partie qui s’attache à décrire le processus de création des espaces publics engendrant un conflit entre l’usage et le fonctionnement. Le réaménagement des parkings souterrains de Lyon est une illustration attirante.

7Une bibliographie, bien utile, classée selon plusieurs axes thématiques complète l’information dans la dernière partie.

8Si ce livre présente les points de vue d’une grande diversité d’acteurs ou de théoriciens de l’aménagement du territoire, on peut cependant regretter le manque de comparaison avec d’autres villes et l’unanimité des positions par rapport à l’objet d’étude qu’est la ville de Lyon. Seule une contribution apporte une perspective plus large et émet des réserves sur certains aménagements réalisés à Lyon à l’aide d’une comparaison avec ceux de Barcelone marqués par l’approche environnementaliste.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Noémie Beys, « Toussaint J.-Y. & Zimmermann M. (dir.) User, Observer, programmer et fabriquer l’espace public », Belgeo, 4 | 2004, 497-508.

Référence électronique

Noémie Beys, « Toussaint J.-Y. & Zimmermann M. (dir.) User, Observer, programmer et fabriquer l’espace public », Belgeo [En ligne], 4 | 2004, mis en ligne le 15 septembre 2013, consulté le 25 mars 2017. URL : http://belgeo.revues.org/13461

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Belgeo est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Fondation Universitaire/Universitaire Stichting
  • Logo Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS
  • Logo National Comittee of Geography
  • Logo SRBG
  • Revues.org